Python & Qt: Les layouts (Gestionnaire de mise en page)

Introduction

Ces layouts permettent de mettre en place les objets dans une fenêtre.

Sommaire

  1. Utilité des layouts, la preuve par l'exemple
  2. Les différents types de layouts
  3. Des layouts dans des layouts
  4. Autre point de mise en page : les spacers

1 - Utilité des layouts, la preuve par l'exemple

Si, nous essayons de mettre 3 boutons à la suite, comme vu précédemment :

# -*- coding: utf8 -*-
    # Les layouts
 
    from PyQt4 import QtGui, QtCore
    import sys
 
    class fenetre(QtGui.QWidget):
        """Classe permettant de créer une fenêtre"""
        def __init__(self, parent=None):
            QtGui.QWidget.__init__(self, parent)
 
            # La fenêtre
            self.setWindowTitle("Ma première fenêtre")
            self.resize(332, 190)
 
            # Les boutons
            self.mon_bouton1 = QtGui.QPushButton("Hey ! 1", self)
            self.mon_bouton2 = QtGui.QPushButton("Hey ! 2", self)
            self.mon_bouton3 = QtGui.QPushButton("Hey ! 3", self)
 
 
    app = QtGui.QApplication(sys.argv)
    f = fenetre()
    f.show()
    sys.exit(app.exec_())

Lorsque l'on lance ce code, on ne voit malheureusement qu'un bouton, qui plus est le troisième, les deux autres sont .. en dessous.

Ce n'est pas très pratique.

Les layouts, permettent très simplement de mettre en page nos boutons.

2 - Les différents types de layouts

NomObjet
Vertical LayoutQtGui.QVBoxLayout(self)
Horizontal LayoutQtGui.QHBoxLayout(self)
Grid LayoutQtGui.QGridLayout(self))
Form LayoutQtGui.QFormLayout(self)

Ces 4 gestionnaires permettent de mettre en page les objets comme les boutons, etc...

La méthode pour ajouter ces boutons est addWidget, comme ceci :

layout.addWidget(self.mon_bouton)

Si nous reprenons un exemple complet avec par exemple le Layout Horizontal, nous obtenons ceci :

    # -*- coding: utf8 -*-
    # Les layouts
 
    from PyQt4 import QtGui, QtCore
    import sys
 
    class fenetre(QtGui.QWidget):
        """Classe permettant de créer une fenêtre"""
        def __init__(self, parent=None):
            QtGui.QWidget.__init__(self, parent)
 
            # La fenêtre
            self.setWindowTitle("Ma première fenêtre")
            self.resize(332, 190)
 
            # Les boutons
            self.mon_bouton1 = QtGui.QPushButton("Hey ! 1", self)
            self.mon_bouton2 = QtGui.QPushButton("Hey ! 2", self)
            self.mon_bouton3 = QtGui.QPushButton("Hey ! 3", self)
 
            # Layout
            layout = QtGui.QHBoxLayout(self)
 
            # Ajout des boutons au layout
            layout.addWidget(self.mon_bouton1)
            layout.addWidget(self.mon_bouton2)
            layout.addWidget(self.mon_bouton3)
 
    app = QtGui.QApplication(sys.argv)
    f = fenetre()
    f.show()
    sys.exit(app.exec_())

Maintenant nos 3 boutons sont bien visible :) et ils se positionnent automatiquement en fonction de la fenêtre !

3 - Des layouts dans des layouts

Ce qui également intéressant c'est de faire sa mise en page uniquement avec des layouts.

Le mieux est de définir ce qu'on veut faire, pour mieux placer les gestionnaires (un dessin à main levée par exemple).


Ici nous allons simplement séparer en deux notre fenêtre, pour mettre 2 boutons en haut et un en bas !


Pour faire ceci, il faut :

  • Un gestionnaire vertical (pour la séparation en deux)
  • Deux gestionnaires horizontales (pour nos boutons)

Pour ajouter un layout à un layout, c'estla méthode :

vlayout.addLayout(self.hlayout)

Désormais il n'y plus qu'à assembler les morceaux :

 
    # -*- coding: utf8 -*-
    # Les layouts
 
    from PyQt4 import QtGui, QtCore
    import sys
 
    class fenetre(QtGui.QWidget):
        """Classe permettant de créer une fenêtre"""
        def __init__(self, parent=None):
            QtGui.QWidget.__init__(self, parent)
 
            # La fenêtre
            self.setWindowTitle("Ma première fenêtre")
            self.resize(332, 190)
 
            # Les boutons
            self.mon_bouton1 = QtGui.QPushButton("Hey ! 1", self)
            self.mon_bouton2 = QtGui.QPushButton("Hey ! 2", self)
            self.mon_bouton3 = QtGui.QPushButton("Hey ! 3", self)
 
            # Layouts
            vlayout = QtGui.QVBoxLayout(self)
            hlayout1 = QtGui.QHBoxLayout()
            hlayout2 = QtGui.QHBoxLayout()
 
            # Ajout des layouts
            vlayout.addLayout(hlayout1)
            vlayout.addLayout(hlayout2)
 
            # Ajout des boutons au layout
            hlayout1.addWidget(self.mon_bouton1)
            hlayout2.addWidget(self.mon_bouton2)
            hlayout1.addWidget(self.mon_bouton3)
 
    app = QtGui.QApplication(sys.argv)
    f = fenetre()
    f.show()
    sys.exit(app.exec_()))

Avec un code structuré et commenté comme ceci, on se trompe moins, sans commentaire ce serait tout de suite moins clair.

4 - Autre point de mise en page : les spacers

Pendant qu'on s'applique à la mise en page de nos interfaces, il existe des "spacers".

Ceux-ci permettent comme leurs noms l'indiquent d'espacer des objets, par exemple des boutons (pour faire original :)).

Cet objet s'appelle QSpacerItem, on le manipule comme ceci :

un_espace = QtGui.QSpacerItem(20, 40, QtGui.QSizePolicy.Expanding, QtGui.QSizePolicy.Minimum)

Avec 20 et 40 les tailles en pixels de cet espace !

Cet espace ensuite s'ajoute dans le layout avec la méthode addItem, comme ceci :

hlayout1.addItem(un_espace)